Cette conne qui se tue en saut à l’élastique

Deuxième entrée sur le blog pour le saut à l’élastique aujourd’hui. Le sujet semble générer beaucoup de haine pour une raison encore à déterminer.

L’histoire : Kleyo, une Anglaise de 23 ans, se tue en saut à l’élastique en Andalousie. Apparemment, la corde était trop longue.

La réaction : Stephane Figas, de l’Athénée Rotal de Soumagne, tente de repousser les limites de l’inconnu en adressant directement une question à la personne décédée. Que demande-t-il ? Si l’au-delà ou Dieu existe ? Non.

Stephane Figas · Athénée Royal de Soumagne

T’as eu tes sentations fortes, maintenant t’es morte, t’es contente pauvre conne ?

Il nous arrive tous d’avoir des mauvaises journées ou de se lever du mauvais pied. Certains se changent les idées en faisant du sport, d’autres en regardant un bon film. Dans le cas de Stephane Figas, le choix s’est porté sur un crachat de haine sur une personne décédée qu’il ne connaissait pas. Félicitations Stephane, vous obtenez une médaille de bronze pour ces propos haineux !

bronze

Médaille délivrée via Facebook. Pas encore de réaction.

Rapportons aussi quelques réactions au message de Stephane :

Aurore Forville

waouww!! stéphane vous avez dit un commentaire completement con…. vous devez etre l’homme le plus heureux maintenant…. je me demande qui est le con entre vous et la jeune filles…( bien quepour ma part , je sais déja la réponse.)
Cris Florio
je suppose, Stéphane, à votre commentaire, que vous, vous attendez patiemment dans votre divan que la vie passe?

Jean-François Bachelet

Pas terrible la formation à l’Athénée de Soumagne, surtout en français. Quelle profondeur et quelle poésie dans votre expression !
Publicités
Cette conne qui se tue en saut à l’élastique