Certain africain sont reputer comme escroc

L’histoire : on apprend par sudinfo.be qu’une des victimes des attentats de Paris versait 350€ tous les mois à deux associations humanitaires au Sénégal. Les parents de la défunte souhaitent perpétuer cette tradition.

La réaction : chers lecteurs, à quoi vous attendez-vous ? Une foule d’internautes émus, dignes, qui applaudissent aussi bien la défunte que les parents pour cette aide à la construction d’un monde meilleur ? Nope.

Daniel Hanzir · IMMA ATHUS

il faut voir si sait des vraix associations , certain africain sont reputer comme escroc

Jean-pol Brésart nous met lui aussi en garde, arrivant à peine à cacher son islamophobie :

Sénégal: les medersas (écoles coraniques) et les mosquées se multiplent comme des petits pains, subventionnées par l’Arabie Saoudite.

Roger de Landy, qui nous offre un chevalier croisé en photo Facebook, trouve de son coté les parents de la défunte « niet » (comprenez : niais)

Roger de Landy · Région de Bruxelles-Capitale

Et bien c’est que c’est parents non pas de rancune envers ceux la la stupidité demeure je vois et Sud presse essaye encore de brosser dans le sens du poil mais pour moi ils sont niet et puis on en a rien a ciré de cette histoire
Félicitations à tous les intervenants, vous gagnez une médaille de bronze pour haine sur Internet, à partager. Ils vous est également recommandé de retourner sur les bancs de l’école pour réviser votre orthographe, qui ferait sourire un enfant de 12 ans.
bronze
Statut de la médaille : délivrée par Facebook aux intéressés.
Publicités
Certain africain sont reputer comme escroc